Loading...

Faits linguistiques

Faits linguistiques

Casse-têtes grammaticaux

Bien s’exprimer dans une langue étrangère est compliqué, car les langues diffèrent les unes des autres. Chacune d’entre elles a ses propres règles et préférences. Voici quelques exemples de particularités grammaticales auxquelles un traducteur doit faire attention.

Saviez-vous...

  • que le nombre de personnes comprises dans le pronom « nous » est spécifié en langue des signes néerlandaise ? À nous trois, à nous deux, à nous cinq et à eux huit.

  • qu’un accent mis au mauvais endroit dans un mot bulgare peut lui donner une toute autre signification ?

  • ¿ Que l’espagnol élimine l’élément de surprise du point d’interrogation ?

Là, vous vous dites : ouille ! C'est compliqué ! N’hésitez pas à nous contacter pour une traduction sur mesure.

 

Demandez votre devis