Loading...

Interprétation

Interprétation

Un interprète doit à la fois écouter, réfléchir et parler. L’interprétation est donc une activité très intense qui demande une excellente mémoire, ainsi que rapidité et flexibilité. Bien sûr, il est aussi indispensable de bien maitriser au moins deux langues et de bien connaître le sujet en question.

Il existe différents modes d’interprétation. Le choix de l’interprète le plus adapté à vos besoins dépend de la situation. N'hésitez pas à nous demander conseil.

Aperçu de nos prestations

  • Traduction d'actes notariés ou hypothécaires chez un notaire

  • Traduction d'actes de mariage, de pacs ou de contrats d’entreprise

  • Évènements internationaux

  • Visites d’entreprise

  • Procès ou audiences pour des avocats

  • Formations avec des participants étrangers

L’interprétation simultanée

L’interprétation simultanée signifie que l’interprète traduit presque simultanément les paroles d’un locuteur dans une autre langue. L’interprète est installé dans une cabine d’interprétation afin de pouvoir se concentrer au mieux sur ce qui est dit. Au moins un interprète par combinaison linguistique est requis. Cependant, deux interprètes par langue sont nécessaires si la réunion dure plus que 45 à 60 minutes. L’interprétation simultanée est particulièrement adaptée aux congrès et réunions avec un grand nombre de participants. Les participants peuvent suivre l’interprétation grâce à des écouteurs, qu’ils peuvent régler sur la langue désirée.

Le chuchotage

Le chuchotage est semblable à l’interprétation simultanée. Toutefois, l’interprète n’est pas dans une cabine mais se trouve dans la même pièce que l’assemblée. Il se trouve à côté de la ou des personne(s) qui a (ont) besoin de ses services. Un interprète est nécessaire pour chaque combinaison linguistique. Si le nombre de pauses est suffisant, un interprète par combinaison linguistique suffit généralement, même pour des périodes plus longues. Le chuchotage n’est adapté qu’aux petites assemblées et aux réunions de courte durée où seules quelques personnes ne maîtrisent pas la langue parlée.

L’interprétation consécutive

En interprétation consécutive, l’interprète fournit un résumé du discours et travaille sans équipement. Pour cette raison, le délai d’attente entre le discours du locuteur et celui de l’interprète est plus long. Un interprète est nécessaire pour chaque combinaison linguistique. Si le nombre de pauses est suffisant, un interprète par combinaison linguistique suffit généralement, même pour des périodes plus longues. L’interprétation consécutive convient à des petits ou grands groupes dans lesquels le nombre de langues est limité. Ce genre d’interprétation convient bien par exemple à des conférences, réunions de direction, discours ou cérémonies de mariage.

 

Demandez votre devis